Home > Nouvelles

Nouvelles

Bienvenus au catalogues des nouvelles et communiqués de presse. Vous pouvez chercher par nouvelles ou catégories de nouvelles.



ACY, nouveau partenaire des ECP pour offrir le cours de Radiotéléphonie maritime

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

Les Escadrilles canadiennes de plaisance et l’Association canadienne de yachting s’associent pour offrir une formation et des examens en vue de l’obtention du Certificat d’opérateur radio maritime d’Industrie Canada - ROC(M)


ECP et MariTech Industries, nouveaux partenaires en sécurité nautique

Pour communication immédiate – Les Escadrilles canadiennes de plaisance et MariTech Industries s’associent pour promouvoir la sécurité nautique.


ECP et Weems & Plath, nouveau partenaire en sécurité nautique

Pour communication immédiate –

Les Escadrilles canadiennes de plaisance et Weems & Plath s’associent pour promouvoir la sécurité nautique.


ECP et ICOM Canada, nouveaux partenaires en sécurité nautique

26 octobre 2007 


Nouveau manuel d'étude pour obtenir la CCEP

Juillet 2007


New Electronic Courses and Seminars

April 2007


Wither the Weather Network channel?

March 1, 2007  


Nouveau partenaire des ECP

Satellite Communications Source


Nouveau Forum de discussions maintenant disponible

February 2008


Les ECP gagne un prix CASBA

Janvier 2008


SALUS Marine Wear Announces Partnership with CPS

Kitchener, Ontario – SALUS Marine Wear – a Canadian based manufacturer of Personal Flotation Devices (PFDs) – announced today that they have partnered with Canadian Power & Sail Squadrons (CPS) in their efforts towards educating and promoting boating safety across Canada.


Entente CCEP entre les ECP et la Croix-Rouge canadienne


Les ECP, un des bénéficiaires du Programme de contributions par catégorie pour la sécurité nautique


Nouvel avantage corporatif

BoatCan Computer Boat Sales se joint aux partenaires des ECP.


Le commandant de l'escadrille de Toronto gagne un prix CASBA

Le commandant de l'escdrille de Toronto, Tony Cook se vi décerner le prix CASBA du "volontaire dédier à la cause de la sécurité nautique".


Ottawa to Toughen Standards for Operator Card Testing

Due to recent media reports regarding new standards for Pleasure Craft Operator Card (PCOC) testing we have asked our Just Ask John columnist John Gullick for response.
 


Collaboration entre les Escadrilles canadiennes de plaisance et l’Association canadienne de yachting pour les cours CCEP

Scarborough, Ontario (9 août 2011) – Les Escadrilles canadiennes de plaisance (ECP) et l’Association canadienne de yachting (ACY) annoncent une nouvelle collaboration pour accorder à l’ACY, conjointement aux associations provinciales et à ses instructeurs affiliés qualifiés, la permission d’offrir les cours en salle de classe pour l'obtention de la Carte de conducteur d'embarcation de plaisance en utilisant le Manuel approuvé SUR L’EAU: connaissances de base en sécurité Nautique des ECP et les documents connexes. L’entente a été signée à Kingston le 8juin 2011.


Transports Canada reconnaissent les cours de sécurité nautique des CPS-ECP


Les employés du Siège social des CPS-ECP ont endossé leurs gilets de sauvetage.


 

En reconnaissance de journée nationale du gilet de sauvetage (19 mai) et de la journée nord américaine du port du gilet de sauvetage au bureau (20 mai) les employés du siège social des CPS-ECP ont encouragé la promotion de la sécurité nautique.

À l’approche de la première longue fin de semaine de l’été, les CPS-ECP aimerait rappeler aux plaisanciers d’être prudents sur l’eau. Le port du gilet de sauvetage est la méthode la plus facile qui assure votre sécurité sur l’eau.

À travers le Canada, 89% des plaisanciers qui se noient à chaque année ne portent pas de gilet de sauvetage. La plupart des victimes de ces noyades se trouvent à bord de petites embarcations à moteurs non pontées, soit 60% de pertes de vies qui auraient pu être évitées. La majorité de ces victimes ont entre 19 et 35 ans et elles étaient simplement sur l’eau pour une journée de pêche. L’on compte en moyenne 140 noyades de ce genre par année.

Beaucoup de victimes de noyade croient être de bons nageurs, ce qui fait qu’elles se contentent d’avoir un vêtement de flottaison individuel à la portée de la main. Cependant, à quoi sert un gilet de sauvetage s’il est rangé sous un banc ou dans la pointe du bateau quand un imprévu survient? La plupart des noyades sont dues à des incidents soudains comme une embarcation qui chavire ou une chute par-dessus bord. Le VFI dont on ne peut se servir n’a pas une grande utilité, en particulier en eau froide.

Voici les principales recommandations qui s’appliquent lorsque l’on achète un gilet de sauvetage. Choisir un modèle qui est approprié pour l’activité que l’on compte faire, vérifier qu’il soit de la taille appropriée et qu’il ait une étiquette d’homologation de Transports Canada. Enfin, assurez-vous qu’il soit bien ajusté à votre taille.

Rappelez-vous qu’il ne peut vous servir si vous ne le portez pas.

Les statistiques sont offertes par le Conseil canadien de la sécurité nautique.


CPS Canadian Safe Boating Awareness Week

Toronto - The Canadian Power and Sail Squadrons 2011 Canadian Safe Boating Awareness Week will take place from Coast to Coast to Coast in Canada from May 28 to June 3, 2011.



À l’approche de la première longue fin de semaine de l’été, les CPS-ECP aimerait rappeler aux plaisanciers d’être prudents sur l’eau. Le port du gilet de sauvetage est la méthode la plus facile qui assure votre sécurité sur l’eau.

À travers le Canada, 89% des plaisanciers qui se noient à chaque année ne portent pas de gilet de sauvetage. La plupart des victimes de ces noyades se trouvent à bord de petites embarcations à moteurs non pontées, soit 60% de pertes de vies qui auraient pu être évitées. La majorité de ces victimes ont entre 19 et 35 ans et elles étaient simplement sur l’eau pour une journée de pêche. L’on compte en moyenne 140 noyades de ce genre par année.

Beaucoup de victimes de noyade croient être de bons nageurs, ce qui fait qu’elles se contentent d’avoir un vêtement de flottaison individuel à la portée de la main. Cependant, à quoi sert un gilet de sauvetage s’il est rangé sous un banc ou dans la pointe du bateau quand un imprévu survient? La plupart des noyades sont dues à des incidents soudains comme une embarcation qui chavire ou une chute par-dessus bord. Le VFI dont on ne peut se servir n’a pas une grande utilité, en particulier en eau froide.

Voici les principales recommandations qui s’appliquent lorsque l’on achète un gilet de sauvetage. Choisir un modèle qui est approprié pour l’activité que l’on compte faire, vérifier qu’il soit de la taille appropriée et qu’il ait une étiquette d’homologation de Transports Canada. Enfin, assurez-vous qu’il soit bien ajusté à votre taille.

Rappelez-vous qu’il ne peut vous servir si vous ne le portez pas.

Les statistiques sont offertes par le Conseil canadien de la sécurité nautique


Recherche Directeur générale


C / C Richard Bee, PA
profil du poste


Semaine de l'action bénévole

 
 
Les bénévoles canadiens prennent le devant de la scène alors que nous célébrons la Semaine de l’action bénévole. Nous remercions de tout cœur les bénévoles de les Escadrilles canadiennes de plaisance pour le travail qu’ils accomplissent: ils apportent leur aide et redonnent à leur collectivité tout en y prenant plaisir.


Two CPS Members to receive National Awards

Catherine McLeod, AP National Administrative Officer has been selected as the 2012 Power Boater of the Year and Kevin Jones, N Chair, Environmental Committee, has been selected for the 2012 Natural Marine Environment Award. Kevin is currently serving with the Canadian Coast Guard, based in Newfoundland.

These are annual awards presented each year as part of the Yachtsman’s Spring Thaw event in Toronto, which this year will be part of the 9th annual Toronto Brigantine’s annual fundraising “Pirates Ball”.

This fun, boating season kickoff and fundraiser, takes place at the Steam Whistle Brewing, Toronto, 255 Bremner Blvd. Toronto ON M5V 3M9 (Historic engine round house, across from Rogers Centre stadium) February 25, 2012 starting at 8PM and all boaters and CPS members are encouraged to enjoy this award event. Good chance to dust off your favorite eye patch and join in some fun with fellow CPS boaters.

Door Prizes • Silent Auction • Raffle • Music • Dancing • Sea Shanties

Pirate costumes encouraged...

*All ages are welcome*

Tickets will be sold at the door.
$20 for Adults (18+)
$10 for Students (17 & under)

All proceeds go to the Toronto Brigantine youth program

For More Information:
Bill Milne
billmilne@look.ca
1-800-563-5947
 


Cours CCEP en ligne - "Boating Basics Online"

 
 
 
Toronto, Ontario (14 janvier 2012) – Les Escadrilles canadiennes de plaisance (ECP) ont le plaisir de vous annoncer le lancement de leur cours en ligne «Boating Basics» la version anglaise de Sur l’eau, Des connaissances de base. Ce cours complet en ligne sur la sécurité nautique des ECP a été approuvé par Transports Canada à l’égard des candidats qui désirent utiliser la version en ligne de l’examen sur la sécurité nautique pour obtenir la carte de conducteur d’embarcation de plaisance (CCEP). Les candidats qui réussissent le cours en ligne sont invités à rédiger l’examen en ligne sur la sécurité nautique de Transports Canada. [détails... ]


In Memory of Past Chief Commander Arthur G. Charles, SN


Just 3 days shy of his 90th birthday, Art passed away on August 4th. He, and Olive his wife of 68 years, lived at the Champlain Manor Retirement Residence in Orillia.

Art will be remembered by many people in many different ways. Always a strong proponent of volunteerism, several organizations included him in their membership, not as part of the sustaining group, but as a worker, doing whatever he could to enhance their goals. He was a founding member of the Orillia Squadron, and through many positions held throughout our organization, eventually lead CPS-ECP as Chief Commander in 1987/1989. After stepping down as Chief, Art Chaired the National Planning Committee for several years, and served on the National Nominating Committee. He also represented CPS-ECP as an Officer/Director of the United Safe Boating Institute, whose Board is made up of members of the premier recreational boating organizations in Canada and the US.

Born in England, Art saw service as a Flight Lt. with the Royal Navy, and was a WWII veteran. His ‘paid job’ was with Proctor & Gamble, and after retirement from his 40 years there, his ‘unpaid jobs’ took up all his time! Often seen boating on Lake Simcoe and Georgian Bay, he and Olive enjoyed several years on the water.

Art took over as Chair of the CPS Foundation in 1991, serving in that capacity for 10 years. He never stopped promoting it at every opportunity. He brought in some unique ways of raising funds, and those who saw his ‘Chinese auction’ or the auction of the ‘Golden Cock’, and even the circulation of the famous ‘Rubber Chicken’ will never forget any of them! Those of us who saw him in the persona of the ‘King of Siam’, at the National Conference Revival Parties, will have these memories of a fun loving, cheeky humorous, friend of everyone.

P/C/C Art leaves a gap in the lives of those who knew him. He believed passionately in CPS-ECP, and never held back from giving an opinion, good or not-so-good, on issues affecting it. Both he and Olive enjoyed being with our organization and its members to the fullest. One saying of his many memorable ones, said many times in speeches for CPS-ECP was ‘If it ain’t fun, don’t do it!’. Art – it was sure fun knowing you.

Respectfully

P/C/C Doreen Hinksman, AP


Deux membres des ECP ont reçu un prix du Conseil canadien de la sécurité nautique (CCSN)


Meilleure initiative en sécurité nautique
Rick Easthom, Jack Tang

Richmond est le port d’attache d’un nombre croissant de Canadiens d’origine chinoise dont plusieurs ont une passion pour la plaisance, mais le manque de connaissance de l’anglais a mis en péril la sécurité d’un grand nombre d’entre eux sur les voies navigables locales. L’incapacité à lire et à comprendre les cartes marines, les marées et la météo marine met souvent ces plaisanciers dans des situations difficiles.

Grâce à Rick Easthom et à Jack Tang de Richmond, les plaisanciers d’origine chinoise de leur communauté apprennent à profiter de la plaisance en toute sécurité. Rick est le commandant de l’escadrille nautique Fraser et aussi un instructeur et un plaisancier expérimenté. Jack est le fondateur du Club nautique West Bay et il est très actif au sein de la communauté chinoise.

Jack croyait que si les Sino-Canadiens pouvaient utiliser du matériel de formation dans leur langue, ils pourraient améliorer leurs compétences et assurer leur sécurité sur l’eau. Il a suggéré son idée à Rick, qui a accepté de donner la formation sous l’égide des ECP; Jack s’est occupé de recruter cinq plaisanciers sino-canadiens bilingues qui ont été formés pour devenir instructeurs dans leur langue maternelle. Jack a trouvé des ressources pour traduire les plans de cours en caractères chinois.

Depuis la mise sur pied de ce nouveau programme, en 2012, trois cours en chinois ont été donnés à Richmond, formant ainsi 33 étudiants. De plus, ils ont aussi organisé un atelier sur les appels d’urgence afin de former les participants à leur utilisation.

Le Conseil canadien de la sécurité nautique a honoré Rick Easthom et Jack Tang en leur décernant le prix «Meilleur initiative de sécurité en plaisance» 2012 pour leurs précieux apports à l’amélioration de la sécurité sur l’eau.
 
 


Trois lauréats des ECP, gagnants des prix CASBA du Conseil canadien de la sécurité nautique (CCSN)


Les Prix canadiens de sécurité nautique (CASBA) sont l’équivalent des Golden Globes de la sécurité nautique. Le 13 janvier 2013, le CCSN a tenu la cérémonie annuelle des CASBA pour reconnaître les efforts du grand public, des bénévoles, des professionnels, des compagnies, des organismes gouvernementaux et des organisations qui se sont distingués dans les domaines de la gérance de l'environnement et de la sécurité nautique durant la saison de navigation 2012. Plusieurs candidatures ont été reçues du grand public, couvrant des récits de sécurité nautique provenant de Vancouver, en Colombie-Britannique, à Port Credit en Ontario.

Meilleur bénévole dédié à la sécurité nautique: Joseph Gatfield de Windsor, ON, pour son rôle de bénévole à vie avec Les Escadrilles canadiennes de plaisance.
 

Meilleure initiative en sécurité nautique (parrainé par Ontario Power Generation): Rick Easthom (Escadrille nautique Fraser) et Jack Tang (West Bay Boating Club) de Richmond, en Colombie-Britannique, pour avoir aidé les plaisanciers de langue chinoise de leur communauté à naviguer en toute sécurité.
 
Vous trouverez la liste complète des gagnants des prix CASBA 2012 dans le numéro du printemps 2013 du Hublot


Happy Anniversary, CPS-ECP!

Canadian Power and Sail Squadrons/Escadrilles canadiennes de plaisance is 75 years old – Happy Anniversary, CPS-ECP!

CPS-ECP is recognized as the largest organization of its kind in the world, the foremost educational boating authority in Canada, a consultant with Canadian Coast Guard, and an advisor of aids to navigation for the Canadian Hydrographic Service.

In 1938, three members of the Windsor Yacht Club crossed the Ambassador Bridge into Detroit, Michigan. Under the direction of the Detroit Power Squadron, Fred Dane, George Ruel, and G. William Bowman passed the United States Power Squadron’s Junior Piloting Course. They soon formed the first Squadron in Canada, Windsor Power Squadron, with G. William Bowman as its first Commander. He later became the first Chief Commander of Canadian Power Squadrons, the organization that later became known as Canadian Power and Sail Squadrons/Escadrilles canadiennes de plaisance, or CPS-ECP, with over 26,000 members in 155 squadrons across Canada.

CPS-ECP’s mandate is to increase awareness and knowledge of safe boating by educating and training members and the general public, by fostering fellowship among members, and by establishing partnerships and alliances with organizations and agencies interested in boating. To this end, many local law enforcement agencies and municipal authorities consult CPS-ECP on matters of training and navigational hazards. Training has been given by CPS-ECP’s members across Canada to such organizations as the Boy Scouts, Sea Cadets, and law enforcement agencies, to name but a few. Whenever requested, our members are available to teach, lecture, or advise on boating safety.

To celebrate this milestone, CPS-ECP has several activities planned throughout the year, beginning with the launch at the Toronto International Boat Show January 12-23, 2013 where visitors can participate in the games and contests in CPS-ECP’s Midway.

With planned participation of various levels of government officials, the celebrations will culminate at the CPS-ECP National Conference in Toronto October 2013.

Check out our history, awards, and events as we mark the occasion by visiting our website at http://www.cps-ecp.ca/ or by contacting:

Walter Kowalchuk, Executive Director
Canadian Power and Sail Squadrons/Escadrilles canadiennes de plaisance
 
National Headquarters
Canadian Power & Sail Squadrons
26 Golden Gate Court
Toronto, Ontario
Canada M1P 3A5
 
Phone: (416) 293-2438 or 1-888-CPS-BOAT (277-2628)
Fax: (416) 293-2445


Boating Skills Virtual Trainers Help Canadians Improve Their Skills

From left to right: Cathy Bisbee, Cowan Insurance Group Industry Leader, Programs & Associations, John Hinksman, CPS Foundation Chair, Richard Pouliot, The Guarantee, National VP Operations and Distribution Management.
 
Thanks to a generous grant of $20,000 from the Cowan Foundation to the CPS Foundation, Canadian Power and Sail Squadrons will acquire additional Boating Skills Virtual Trainers (BSVT). This new equipment provides simulated events that a boater will encounter in real life, giving instructors the opportunity to enhance classroom and on line educational efforts. Support from The Cowan Foundation will assist in the provision of additional units for the use of our Squadron volunteers, at approximately 150 training facilities across the country. The program consists of nine preplanned lessons that cover basic manoeuvres and safe boating practices: Docking, Slalom Course, Crossing/Overtaking Other Vessels, Departing Dock, Manoeuvering in Fairways, Pivot Turn, Mooring, Emergency Stop, Trim Control, Night Manoeuvres, and controls to change wind and current direction and strength.
 
The BSVT embodies high-end technology featuring three computer screens with a selective rotating field of vision close to 360 degrees. It has a responsive steering wheel with console switches for horn and navigation lights and a Mercury Marine throttle. It reacts to variable settings for trim, current and wind. On the dashboard you see your compass, tach and speedometer. Students may manoeuvre through simulated exercises in a virtual environment, without the risks of a real boat on the water. The helm seat can be set up on a regular desk or conference table. Although developed in the United States as a single language trainer, the CPS Foundation funded the development of the first multi-lingual BSVT and the trainer can be switched between English and French. This year the BSVT won the Canadian Safe Boating Council Marine Industry Award.
 
The Boating Skills Virtual Trainers will be on tour this year for CPS-ECP students to gain hands-on experience and learn new manoeuvres, without the risk. Take the helm this weekend at the Port Credit Spring Boat Show. Visit the Port Credit Power and Sail Squadron at booth number 383.
 
More info and videos visit: http://bit.ly/1Fof8ZL
 
About the CPS Foundation
Since 1975, The CPS Foundation has acted as the charitable arm of the Canadian Power and Sail Squadrons (CPS-ECP), providing funding to enhance projects and programs that make Canadian waterways safer for all boaters. Through the support of The CPS Foundation, CPS-ECP’s network of trained volunteers provide quality education to its members, and the broader public, in safe boating practices. www.cpsfoundation.ca
 
About the Cowan Foundation
The Cowan Foundation was started in 1995 in honour of Frank Cowan, the founder of Cowan Insurance Group and Frank Cowan Company. The Foundation is sustained by the ongoing success of the Princeton Holdings group of companies including Cowan Insurance Group (and its subsidiary companies: The Williamson Group, Millennium CreditRisk Management, Wentworth Financial Services and Cowan Financial Solutions) , Frank Cowan Company, The Guarantee Company of North America, Cowan Asset Management and Fountain Street Finance. Together they provide insurance and risk management products and services for individuals, businesses, organizations and public entities as well as assist employers with their group benefits, retirement and health and disability management plans. The goal of The Cowan Foundation is to make a positive difference in the lives of Canadians and the broader well-being of our communities.
 
People in attendance: Cathy Bisbee, Cowan Insurance Group Industry Leader, Programs & Associations, Richard Pouliot, The Guarantee, National VP Operations and Distribution Management, John Hinksman, CPS Foundation Chair, Walter Kowalchuk CPS-ECP Executive Director and members of Port Credit Power and Sail Squadron.


Prix canadiens de sécurité nautique (CASBA) 2015


Du gauche à droite : Mike Smith, Bob Brandenstein, John Hinksman, Gavin England et Joseph Gatfield
 
Cinq personnes et quatre organisations se sont démarquées à travers le Canada par leurs efforts en 2014 en appui à la sécurité nautique et à la gérance environnementale. Le Conseil canadien de la sécurité nautique (CCSN) a tenu à reconnaître leur dévouement et leurs réalisations exceptionnelles en leur décernant les Prix CASBA.

Ces Prix leur ont été remis le 11 janvier lors d’une soirée de gala à Toronto.

Les prix CASBA couvrent un certain nombre de catégories et les gagnants qui ont fait preuve de leur dévouement et d'héroïsme en 2014 sont :

Protection de l’Environnement: Batteries Eco Alkaline. Les piles alcalines Eco Alkalines sont les premières piles certifiées carboneutres au monde.

Professionnel de l’année: Thomas (Ernie) Parolin. Chargé du programme de l’équipement de survie et de flottaison des Forces armées canadiennes, la contribution de M. Parolin est fort bien résumée par un collègue de Transports Canada: « Ernie Parolin a fait plus pour la sécurité nautique que ne le pensent la plupart des gens ».

Prix de Reconnaissance Spéciale (à titre posthume): Raymond John (Jack) Kruger. Ce denier a consacré sa vie à la sécurité et au bien-être de ceux et celles qui vivent et qui visitent le grand nord canadien et en particulier le nord de l’Alberta, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut.

Prix de l’industrie nautique: Outil virtuel de formation (Boating Skills Virtual Trainer) créé par United States Power Squadron (USPS) et adaptés par les Escadrilles canadiennes de plaisance (CPS-ECP) pour le Canada.

Meilleure Initiative en sécurité nautique d’Ontario Power Generation: Programme d’élimination des fusées pyrotechniques et d’Éducation sur l’équipement d’urgence des CPS-ECP.

Bénévole de l’Année: Dan Wright, Chef d’unité, Royal Canadian Marine Search and Rescue (RCMSAR). « Dan est la personnification par excellence des milliers de bénévoles qui travaillent sans relâche afin de promouvoir la sécurité nautique en eaux canadiennes ». RCMSAR est un organisme formé exclusivement de bénévoles (plus de 1 000) sur la côte Ouest canadienne.

Prix de Reconnaissance Spéciale, Action Médiatique: Brent et Sarah Morrison, Escadrille canadienne de plaisance de Burnaby, Colombie-Britannique. Ils ont reçu ce Prix pour avoir soulevé l’intérêt d’une émission de télévision locale qui a ainsi créé un message d’intérêt public sur la sécurité nautique.

Prix de la Contribution Média à la Sécurité Nautique. City TV, qui reçoit ce Prix, a prêté assistance de manière constante au CCSN et à d’autres organisations en transmettant des messages de sécurité nautique à son auditoire à travers le Canada.

Sauvetage de l’Année Stearns: Gavin England. Ce jeune garçon de 13 ans était à la pêche avec son grand-père de 77 ans quand leur embarcation a coulé. Refusant de laisser son grand-père diabétique baisser les bras, il l’a tiré jusqu’à la rive. Une fois rendu sur la terre ferme, Gavin a marché pendant plus d’une heure sur des sentiers de gravier avant de tomber sur un camion à transmission manuelle qu’il a conduit – c’était la première fois de sa vie - jusqu’à ce qu’il trouve des secours afin de sauver son grand-père.


Nouvelles avant 2007